Accueil Saison 2019/20 Andy Sheppard
Andy Sheppard

Andy Sheppard

Andy Sheppard

"Romaria", qui paraît chez ECM, est le dernier chapitre en date d'une histoire musicale débutée en 2011 lorsque le saxophoniste Andy Sheppard enregistra le premier disque du Trio Libero en compagnie du contrebassiste Michel Benita et du batteur Sebastian Rochford. La complicité créative entre ces trois musiciens à la personnalité bien trempée y éclatait avec une telle évidence que personne ne put la contredire.

Pour l'album suivant, "Surrounded by Sea", enregistré en 2014, Eivind Aarset fut invité à rejoindre l'aventure avec sa guitare et ses effets électroniques, transformant le groupe en quartet tout en élargissant ses méthodes de travail. Comme Andy Sheppard l'a expliqué au website britannique Jazz Views, "Je voulais conserver ce qu'on faisait au sein du Trio Libero en rajoutant les harmonies que j'entendais dans ma tête lorsque je ne jouais qu'avec une contrebasse et une batterie. Eivind est une voix "orchestrale" incroyable avec un goût exquis; le musicien idéal pour tenir ce rôle." Dans une interview donnée au magazine Jazzwise Andy Sheppard est allé plus loin : "Avec ce quartet j'ai atteint l'univers sonore de mes rêves." Le magazine américain Jazz Times a défini la musique du quartet comme "impressionniste mais percée de taches de couleurs plus éclatantes d'une grande force émotionnelle". Une description qui convient parfaitement à "Romaria".

Dans ce nouveau programme composé quasi exclusivement de thèmes d'Andy Sheppard (seul le thème titre est de la plume du chanteur et songwriter brésilien Renato Teixeira) les drones et lavis de la guitare d'Eivind Aarset contribuent là encore à instaurer un climat particulièrement propice à l'improvisation. Sheppard laisse sa musique éminemment atmosphérique déployer ses ambiances mouvantes avec une grande liberté, offrant à Michel Benita et Seb Rochford le loisir de sortir de leur fonction conventionnelle de section rythmique pour proposer leurs propres orientations à l'ensemble sans jamais pour autant rien sacrifier en matière de drive. Rubato et pulsation coexistent en effet continuellement dans l'univers musical de Sheppard, ne cessant de se chevaucher.

"Je voulais donner une suite à l'atmosphère particulière qui imprégnait "Surrounded by Sea", explique Andy Sheppard, et écrire de la musique qui pourrait faire ressortir la merveilleuse musicalité d'Eivind, Seb et Michel tout en mettant plus l'accent sur le groove et l'énergie que dans l'album précédent."

Les plages d'ouverture et de conclusion du disque étaient à l'origine deux versions d'une même ballade capiteuse intitulée Forever and a Day, mettant en valeur la suavité du saxophone du leader, la contrebasse mélodieuse de Michel Benita mêlée aux grooves minimalistes de la batterie, le tout pris dans les halos soniques d'Aarset : "Manfred a eu l'idée d'utiliser ces deux prises pour ouvrir et clore la session. J'ai dû trouver un nouveau titre à la musique en conséquence."

Le thème-titre Romaria a été recommandé à Andy Sheppard par sa femme Sara: "Elle m'a suggéré d'en explorer les méandres, me faisant écouter une merveilleuse version qu'en a donnée Elis Regina, dont je suis bien sûr tombé immédiatement amoureux. Pour moi, c'est aussi lié à notre récent déménagement au Portugal, un pays de soleil et de saudades, deux choses qui j'espère seront perceptibles dans ce disque..."

 


Video

Projets

Andy Sheppard : saxophones ténor et soprano
Michel Benita : contrebasse
Sebastian Rochford : batterie
Eivid Aarset : guitare, électronique

CréditsAgence Oui